Trouver une formation
Résultats :
98
Domaines
Formation
Statut
Niveau
Scolaires
Niveau IV (Bac, BP, ... )
Vous pouvez vous orienter :
BAC PRO Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique
Niveau III (BTS, DUT, ...)
Vous pouvez vous orienter :
BTSA Analyse, Conduite et Stratégies de l’Entreprise Agricole
Apprentissage
Niveau V (CAP, 2nde, ...)
Vous pouvez vous orienter :
CAPa Palefrenier Soigneur
Niveau IV (Bac, BP, ... )
Vous pouvez vous orienter :
BAC PRO Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique
Niveau III (BTS, DUT, ...)
Vous pouvez vous orienter :
BTSA Analyse, Conduite et Stratégies de l’Entreprise Agricole
BTSA Productions Animales
Contrat de professionnalisation
Niveau IV (Bac, BP, ... )
Vous pouvez vous orienter :
BAC PRO Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique
Niveau III (BTS, DUT, ...)
Vous pouvez vous orienter :
BTSA Analyse, Conduite et Stratégies de l’Entreprise Agricole
BTSA Productions Animales
Adultes
Niveau III (BTS, DUT, ...)
Vous pouvez vous orienter :
BTSA Analyse, Conduite et Stratégies de l’Entreprise Agricole
Les établissements
MFR de GiongesMFR de Gionges
51130 BLANCS-COTEAUX
MFR - CFR de GugnécourtMFR - CFR de Gugnécourt
88600 GUGNECOURT
MFR de RamonchampMFR de Ramonchamp
88160 RAMONCHAMP
Activités hippiques, Cheval

Activités hippiques, Cheval

En France, la filière équine génère environ 66 000 emplois en activité principale dont 7 emplois sur 10 en lien direct avec le cheval (producteurs et utilisateurs du cheval ). Le cheval représente une activité secondaire pour 80 000 autres personnes, en particulier en élevage et en points de vente PMU.
La filière agricole cheval génère environ 47 000 emplois dont 4 sur 10 sont des emplois de dirigeants/gérants/associés, aides familiaux ou conjoints collaborateurs (18 655 personnes). Par ailleurs, la production et l'utilisation du cheval engendrent près de 28 000 emplois salariés. Le secteur “Équitation” est le plus important employeur de main d'œuvre puisqu'il concentre 60 % des 46 910 emplois agricoles.

Un emploi est aussi et surtout un métier. Étymologiquement, le métier est à la fois un travail, dont on peut tirer un revenu, et un savoir-faire professionnel. Il comprend donc la notion d'emploi, dans sa dimension « activité rétribuée », et celle de compétences (connaissances, savoir-faire et savoir-être). Plus de 100 métiers ont été recensés dans le secteur du cheval, mais la polyvalence des professionnels rend la classification des métiers compliquée. D'une part, un même individu cumule souvent plusieurs métiers (à titre d'exemple, le cavalier professionnel peut aussi être moniteur, directeur de structure ou encore éleveur…).

© 2014-2021 Fédération régionale des MFR   |  Politique de Confidentialité  |   Webmaster    |  Gestibase   |  Cookies   |  ClicFacture   |   admin